jeudi 16 février 2017

2eme Forum du Conseil National des Femmes de l'Eglise du christianisme Céleste de France

INTERVIEW DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL NATIONAL DES FEMMES

JLD : Alleluia ! Bonjour Maman Deborah, parlez-nous un peu de l'objectif de cette conférence ?
Les participants seront uniquement des femmes ?

Deborah  Handy De Souza : Alléluia  Papa. Ce rassemblement que le Seigneur nous a inspiré en terme de"forum" invite tous les Chrétiens Célestes, surtout les femmes qui depuis l'avènement de notre Noble Église sont un peu en retrait.
Nous avons organisé un 1er forum dont le but était des laisser les femmes s'exprimer sur leur engagement à Notre Seigneur à travers cette Église.
Cette fois, nous entrons dans la seconde phase pour réveiller les consciences dans "l'actif" :  La parole de Jésus. Nous devons porter des FRUITS. Et tout arbre qui n'en porte pas sera coupé.                      Donc c'est une journée de réflexion et (éventuellement) de mise en place des projets pour le troupeau de Jésus Christ.
Et, nous Invitons TOUS LES CHRÉTIENS CÉLESTES EN FRANCE.  Dans la joie, nous vous attendons. Merci

JLD : Maman Deborah, nous connaissons tous ta combativité. Depuis au moins une vingtaine d'années qu'en France vous vous battez pour l'intégration des femmes dans l'œuvre et leur dynamisation, quels sont les progrès effectués ?

DHDS : Bénédictions à toi, Papa Jean Luc. Nous avons constaté un petit réveil dans la parole de Dieu. De plus en plus les femmes organisent des veillées de prières, des séminaires d'enseignement... Cela n'a pas été facile parce que nos devanciers ne leur faisaient pas confiance. Aujourd'hui encore il existe des paroisses où le comité des femmes est inexistant  ! Malgré tout la femme continue son œuvre dans l'éducation de ses enfants (tant bien que mal) . Mais lorsque la femme céleste prendra conscience qu'elle DOIT former spirituellement ses enfants, nos enfants ne partiront plus de notre Église vers d'autres églises.

JLD : Merci. Présidente, tu touches en effet à plusieurs sujets difficiles : l'éveil spirituel des femmes, les paroisses qui ne se mettent pas au norme pour le Comité des femmes, l'éducation des enfants, le maintien des nos enfants dans l'œuvre. C'est encourageant. Permet-moi une dernière question :
On se plaint souvent du manque d'encadrement des enfants qui préfèrent déserter l'église, concrètement quelles solutions apporter particulièrement en France ?

DHDS : Alléluia, mon devancier, Le forum est justement un espace de communication pour réfléchir Ensemble.  Le 1er point que vous relevez est l'éveil spirituel. En effet, vous prophètes du Très Haut,  dans l'exercice de votre ministère, j'espère que vous avez constaté qu'en terme de statistique, vos plus grands nombre de consultants sont les femmes. Cela illustre qu'elles n'ont pas le reflexe de prier le même Dieu qui vous parle. Nous pourrons développer cela plus tard.
Ensuite, vous relevez la norme des comités de femmes. Ceci est une réalité. Car sans Comité de femmes, les fidèles (femmes) ne sont pas dans une dynamique de groupe. Si bien que certaines sont laissées à la traîne, et toute une vie durant...on peut aussi développer.
Le 3e point, les enfants  : Quand ils ne sont pas impliqués, ils s'ennuient. Et pourtant dans notre Église, les enfants sont accueillis dès le 8e jour de leur naissance. Et après, ont les met au placard en attendant de leur proposer des onctions alors qu'ils n'ont pas reçu l'enseignement... "Nous ne sommes pas sortis de l'auberge".

JLD : Bien. Merci pour ces éclaircissements Maman Deborah, le débat est lancé. Bonne journée.👏🏻

DHDS : Que le Tout Puissant vous accompagne. Je vous attends au forum du 11 Mars, dès 11 heure.

Merci.

La Celestial Mother Deborah  Handy De Souza  était en live ce matin sur le forum du Groupe "Connaître l'ECC".

Paris,   le 16/02/2017
J.L. DEGNIDE



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire