dimanche 30 décembre 2018

Les élus et le salut, appel à la réconciliation

Les élus et le salut, appel à la réconciliation 



« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus Christ d'entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux, à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps!

C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l'avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d'une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi. »
1Pierre 1 :3-9

L’apôtre Pierre doit remplir cette  mission que le Seigneur Jésus-christ lui a confiée, celle de fortifier ses frères (Luc 22 :33). Son exhortation ici s’adresse surtout aux élus, aux serviteurs de Dieu. A nous tous qui, par miséricorde avons été régénérés et appelés à participer à l’aspersion du sang de Jésus-Christ, le salut nous est annoncé comme un droit  (Rom.8 :16-17), puisque nous sommes aussi héritiers de la promesse ! à  la condition de souffrir avec Jésus-Christ pour être glorifié ave lui. Pour cela :

« Nous devrons nous rendre à tous égards recommandables, comme serviteurs de Dieu, par beaucoup de patience dans les tribulations, dans les calamités, dans les détresses,
sous les coups, dans les prisons, dans les troubles, dans les travaux, dans les veilles, dans les jeûnes;
par la pureté, par la connaissance, par la longanimité, par la bonté, par un esprit saint, par une charité sincère,
par la parole de vérité, par la puissance de Dieu, par les armes offensives et défensives de la justice;
au milieu de la gloire et de l'ignominie, au milieu de la mauvaise et de la bonne réputation; étant regardés comme imposteurs, quoique véridiques;
comme inconnus, quoique bien connus; comme mourants, et voici nous vivons; comme châtiés, quoique non mis à mort;
comme attristés, et nous sommes toujours joyeux; comme pauvres, et nous en enrichissons plusieurs; comme n'ayant rien, et nous possédons toutes choses. »
2Corinthiens 6 :5-10

Chers frères et sœurs en Christ, le salut est proche de nous. Nous devrons persévérer dans l’œuvre.. Si nous voulons hériter de la couronne de vie qui est promise à ceux qui vaincront. En ce temps là,.. ceux qui auront servi Dieu en enseignant la Justice à la multitude brilleront comme des étoiles.(Daniel 12)
Mais qui parmi nous a déjà lutté jusqu’au sang pour le nom de Jésus-Christ ? Qui parmi nous est descendu dans la rue pour annoncer la Bonne Nouvelle et la Dernière Barque pour amener le monde au Salut ? Qui a renoncé à tout pour suivre Jésus-Christ  ?

Pourquoi donc les divisions, les rivalités, les clans, les luttes intestines au sein du Christianisme Céleste? Laissons cela pour  « les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! », Car ils sont dehors quoique présents parmi les enfants de Dieu, ou morts quoiqu’à l’apparence de vivants. (Apoc.22 :15)

Jésus-Christ n’est pas divisé, Pasteur « CECI» n’a pas été crucifié pour nous, et ce n’est pas au nom du Pasteur « CELÀ » que nous avons été baptisés. Mais nous leur devons le respect qui est dû à leur rang. Du reste « je vous exhorte, frères et soeurs, par le nom de notre Seigneur Jésus Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment…
Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.  (1Corinth .1)

Puissent tous les chrétiens célestes s’unir pour sortir des divisions et des rancoeurs et célébrer DIEU dans l'Amour . Peuvent-ils encore se retrouver et prier ensemble dans la communion et la paix de notre Seigneur Jésus-christ ?

Je lance cet appel à toutes les femmes et à tous les hommes de Dieu de bonne foi qui aiment cette église.

Ne nous décourageons pas, malgré les souffrances du temps présent et les épreuves de la foi. 
C'est déjà est une très grande joie d’appartenir à Jésus-Christ, lui qui  nous dit ceci :  le temps est proche :

« Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.
Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son oeuvre.
Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.
Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville! »


Jean Luc DEGNIDE